Partout à travers le globe, diverses sensibilisations sont continuellement réalisées et des avertissements donnés, afin de conscientiser la planète entière sur les dangers du réchauffement climatique, certainement alarmants aux quatre coins du monde. Mais, en France, comment l’environnement se porte-t-il ? Ici des chiffres bons à connaître.

 Chiffres sur la France et sa consommation d’énergie

Tous les Français ne les connaissent certainement pas et les nouvelles devraient encourager notamment les protecteurs de l’environnement en tous genres. Premier chiffre révélateur sur le climat de l’Hexagone : 12%. Ce dernier correspond au taux de baisse des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire, en 22 ans. Second chiffre : 15%, qui correspond au taux de consommation d’énergie issue d’une ressource renouvelable. Autre statistique importante : 10% qui indique le taux de baisse de la consommation de chauffage dans l’Hexagone, en 20 ans. 47,2 milliards d’euros. Cette somme pour sa part a été versée en 2012 pour la protection de l’environnement en France.

 Autres chiffres encourageants sur la santé de l’environnement en France

D’autres nouvelles se veulent encourageantes concernant l’état de l’environnement sur le territoire français. En fait, plusieurs entités contribuent à sa protection, en participant aux dépenses françaises nécessaires en ce sens. 32% des ménages sont alors impliqués activement dans le financement de cette lutte, tout comme 40% des entreprises et 28% des administrations publiques également. Une diversité d’investisseurs qui explique alors la croissance du budget de la protection de l’environnement. Autre statistique qui mérite de féliciter les ménages dans ce combat : l’augmentation de 80% de la collecte sélective en 15 ans, qui prouve que les Français recyclent plus les déchets ménagers et utilisent encore mieux les déchetteries. De ce fait, la quantité d’ordures en tout genre éparpillées semble régresser en comparaison à l’augmentation de la consommation.

 Les ménages et les grandes surfaces françaises se mobilisent pour mieux protéger leur environnement

La santé de l’environnement en France pourrait davantage s’améliorer lorsqu’on sait que d’une part, les ménages ne produisent qu’une petite partie des déchets et d’autre part, que les grandes surfaces distribuent moins de papiers (publicités) et de sacs en plastique.