Louer un bateau à voile, c’est l’occasion de passer des moments inoubliables lors d’une escapade en mer. Il s’agit d’une activité qui a le vent en poupe et qui ne nécessite plus d’acheter un bateau grâce aux plateformes en ligne qui proposent divers modèles de navire en location. Comment procéder à la location de bateau à voile et à quel prix ?

La procédure de location

Effectuer une virée nautique à bord d’un voilier requiert la prise en compte de certains paramètres utiles pour garantir votre sécurité. Si l’un des passagers possède un permis de bateau, vous n’aurez pas besoin de solliciter les services d’un chef de bord pour assurer la navigation. Vous devrez par conséquent fournir les documents nécessaires pour certifier l'expérience de navigation du capitaine. Dans le cas contraire, il sera obligatoire de faire appel à un skipper.

Un permis côtier est demandé si vous devez sillonner les eaux à une distance n'excédant pas les 12 km des côtes avec un bateau à moteur d’une puissance supérieure à 4.5kw. Pour voguer sur les eaux intérieures, vous aurez à fournir un permis fluvial en cours de validité. En ce qui concerne le permis hauturier, il vous permet de naviguer sans respecter une limite de distance. Toutefois, un permis bateau de plaisance de l'Union européenne est nécessaire pour une escapade au-delà des frontières afin de sillonner les eaux méditerranéennes et la côte ouest de l’Europe. Par ailleurs, il est obligatoire de fournir une pièce d’identité dans le cas d'une location de bateau à voile pour une sortie en mer ainsi qu’une liste de tous les passagers.

Le prix de la location de bateau

Le coût de la location de bateau varie en fonction de plusieurs critères dont l’ancienneté, la saison, la durée de l’escapade, le confort, et le nombre de personnes à bord du bateau. Cependant, de manière générale, le tarif par passager est compris entre 400 et 100 euros par jour. 

Il faudra également prévoir les frais annexes qui incluent le prix du carburant et la caution à déposer pour la garantie. En ce qui concerne les services du chef de bord ou skipper, comptez au minimum une rémunération de 200 euros la journée tout en prenant compte des frais liés à son alimentation.