Vous avez décidé de déménager mais ne savez pas trop par où commencer ? Il faut juste avoir une bonne organisation. Voici quelques recommandations pour un déménagement réussi. 

Bien choisir la période de son déménagement

Des études ont montré que la plupart des déménagements ont lieu du mois de Mai au mois de Septembre. L’IFOP a d’ailleurs constaté que plus de 50% des déménagements se déroulaient de Juin à Juillet. Les agences ayant fait cette constatation, leurs tarifs ont augmenté de 40% environ durant cette période de l’année. Nous vous conseillons donc d’opter plutôt pour une période creuse et d’organiser le déménagement en semaine afin d’éviter les tarifs trop élevés du week-end. Si vous ne pouvez pas attendre, essayez d’anticiper votre déménagement de quelques mois.

Contactez une entreprise de déménagement

La chambre syndicale du déménagement est une structure qui joue le rôle d’intermédiaire en cas de litige, dans une procédure à l’amiable. Dans cette structure, vous pourrez prendre connaissance de la plupart des entreprises de déménagement et étudier leurs prestations. Ensuite, assurez-vous que l’entreprise que vous voulez choisir possède la certification NF (Norme Française). Cette certification vous permet de bénéficier d’une médiation de l’Association française de normalisation (AFNOR) en cas de conflit. Vous pouvez également vous servir de vos contacts pour dénicher un bon déménageur ou encore aller sur les moteurs de recherche, les réseaux sociaux. N’hésitez pas à demander des devis aux différentes sociétés de déménagement et à les comparer. Les entreprises les plus professionnelles vous proposeront de faire un saut chez vous afin de pouvoir établir un bon devis. Il est recommandé de contacter au moins 3 entreprises avant de prendre une décision. Après avoir choisi une entreprise de déménagement, concentrez-vous sur le contrat. Prenez le temps de bien le lire avant d’y apposer votre signature. Veillez à ce que toutes les prestations annoncées soient bien spécifiées dans le contrat de déménagement. Assurez-vous aussi qu’une autorisation de stationnement ait été demandée à la préfecture.