Militant écologiste et homme d’affaires, Douglas Tompkins est décédé à 72 ans à la suite d’une sévère hypothermie survenue après un accident de kayak dans un lac du Chili.

Douglas Tompkins était connu en tant qu’homme d’affaires, mais surtout comme militant écologiste. Le fondateur de la marque ‘The North Face’ a rendu l’âme à 72 ans mardi dernier après que son kayak se soit renversé dans les eaux gelées de Patagonie, au sud du Chili.

D’après les médecins, il serait mort d’hypothermie sévère. Son kayak s’est renversé dans le lac Général Carrera. Dans un communiqué, l’entreprise ‘The North Face’ a fait part de sa tristesse face à ce drame. Elle considère Douglas Tompkins comme un des plus fervents défenseurs de l’environnement.

 

Des rafales de vent fatales

Douglas Tompkins faisait tranquillement une balade en kayak avec un Mexicain et 4 Américains. Soudain, des rafales de vent créent d’importantes vagues qui les font chavirer. Les 6 kayakistes ont été récupérés par un bateau chilien. Douglas Tompkins a été transporté d’urgence à l’hôpital de Coyhaique par hélicoptère. Mais, les médecins n’ont pas réussi à faire remonter sa température corporelle tombée à 19°C. Les 5 autres personnes s’en sont sorties indemnes.

 

Vivre au Chili pour protéger l’environnement

Tompkins avait une petite boutique d’équipements de randonnée et de ski à San Francisco. En 1964, il crée ‘The North Face’ avec l’aide d’un ami. 4 ans plus tard, il assiste sa femme Susie dans la création de la marque ‘Esprit’. Vendant ensuite ses parts de ‘The North Face’ et ‘Esprit’, il déménage au Chili en 1990. Il s’y est installé spécialement pour mener des actions de préservation de l’environnement et de philanthropie.

Tompkins a créé de nombreux parcs nationaux. Il a donné 8 000 km2 à l’Argentine et au Chili dans l’objectif de protéger une région forestière qui sépare les deux pays. Lors d’une interview en novembre dernier, il a souligné que certains politiciens chiliens l’accusent d’être à la tête d’une secte écologique dont l’objectif est de vouloir gérer les voies d’eau sur la Patagonie.