Mardi dernier, le conseil municipal de St-Paul a mis sur place une mesure de verbalisation contre les incivilités en termes d’environnement. Cette disposition survient à la suite d’une phase d’expérimentation mise en place sur la zone balnéaire au mois de juillet 2015. À cette période, il a été constaté que les incivilités persistent toujours en dépit des mesures mises en place par les services sociaux, SPL Tamarun, TCO… Effectivement, il est fréquent de voir sur le territoire des dépôts de cartons de déchets en tout genre sur la voie publique.

La nouvelle mesure s’appuie sur un mode opératoire commun. Mais son objectif est double : optimiser la répression afin de baisser les incivilités à la suite d’une étape de médiation-sensibilisation et optimiser le suivi des incivilités en vue de promouvoir des techniques de lutte.

Identifier les incivilités

Pour la commune, plusieurs dispositifs de surveillance et de répression ont été mobilisés (agents de salubrité et agents ASVP). Ainsi, il sera possible de faire des tournées de terrain afin d’identifier les incivilités.

L’année dernière, 30 infractions associées à des verbalisations minimums de 35 euros ont eu lieu. Cette phase d’expérimentation est alors appliquée sur tout le territoire. Le maire prévoit aussi de tester d’autres outils afin d’avoir de bons résultats. À titre d’exemple, il y aura prochainement une surveillance ciblée des zones polluées.