C’est un fait, il est difficile de choisir entre la double ou la triple épaisseur concernant un vitrage. Voici quelques pistes qui vous permettront d’avoir une idée du type de vitrage idéal pour votre maison.

Apprendre à différencier le double du triple vitrage

Le point commun entre les doubles et les triples vitrages résident dans leurs résistances thermiques. Leur niveau de protection contre le froid et la chaleur est très élevé dans les 2 cas. Cependant, un triple vitrage possède la meilleure isolation thermique.

Les 2 types de vitrages se différencient au niveau du nombre de leurs vitres isolantes. Deux vitres pour le double vitrage, et trois pour le triple vitrage. Entre ces vitres, des lames gaz de krypton ou de xénon sont intercalées.

Notons qu’investir dans un double vitrage est amplement suffisant pour améliorer les performances énergétiques d’une fenêtre. Si l’on change un simple vitrage en double vitrage, on diminue déjà de 40% les pertes de chaleur au niveau de la fenêtre. Dans tous les cas, il existe un crédit d’impôt menuiserie pour réduire la facture totale.

Double ou triple vitrage, que choisir ?

Si l’on se réfère au coefficient thermique des deux vitrages, on ne peut que s’orienter logiquement vers le triple vitrage. En effet, celui-ci a un coefficient Ug de 0,8 contre 1,1 pour le double vitrage.

Le triple vitrage représente ainsi le produit qui apporte le plus d’isolation thermique. Il permet d’économiser un maximum d’énergie et de réduire la facture de chauffage. La fenêtre à triple vitrage étant lourde, il faut prévoir l’installation de charnières et huisseries sur cette dernière. Le triple vitrage est très onéreux, à ce titre, il est donc primordial d’identifier le rapport qualité/prix.

Le double vitrage a de bonnes performances thermiques. Ces dernières ne sont toutefois pas suffisantes pour les maisons situées dans une région froide. Il faut uniquement choisir ce vitrage qu’après étude de l’orientation de la fenêtre et de la zone où est installée la maison. On doit, par exemple, éviter d’investir dans un double vitrage lorsque l’habitation est près d’un axe routier ou dans une ville peu ensoleillée.